MOBIDIC

commissaire

Née en 1984 d’un père Français et d’une mère Mexicaine, Mobidic grandit en France jusqu’à sa majorité. Elle emménage à Bruxelles pour y étudier le cinéma d’animation à La Cambre, puis la Bande dessinée à Saint-Luc, où elle trouve finalement le langage narratif qui lui convient. “Roi Ours“, son premier album dont elle réalise le scénario, le dessin et la couleur, sort aux éditions Delcourt en 2015. “Le Culte de Mars” suivra chez le même éditeur en 2020. On retrouve dans ses histoires son intérêt pour les animaux et la nature, le tout teintées des influences de ses origines mexicaines.

3 questions à Mobidic

Blank
Lorsqu’on parle de la Bande dessinée belge, qu’est-ce que cela évoque pour vous?

Cela m’évoque l’enfance. J’ai appris à lire en grande partie avec Tintin avec mon père, qui m’a par la suite offert des albums en espagnol pour que j’apprenne la langue ! Plus tard, comme tant d’autres enfants, je me battais avec mes frère et sœurs pour lire le Spirou en premier. Classique… 
Elle a toujours fait partie de ma vie sans que je ne le réalise vraiment.

Pourriez-vous décrire en quelques mots les œuvres qui seront exposées dans « United Comics of Belgium » ?

Ce sont des pages de mon dernier album, le Culte de Mars. J’ai voulu montrer ce que j’aime particulièrement voir chez les autres auteurs : les secrets de fabrication ! Le travail caché derrière chaque page, et que le lecteur n’imagine pas. J’ai choisi des planches qui m’ont donné du fil à retordre, et dont il y a eu beaucoup de versions lors des étapes préparatoires (je n’ai d’ailleurs pas tout montré !), pour pouvoir y juxtaposer les recherches qui correspondent.

Quelle place accordez-vous au travail exposé dans votre parcours créatif ?

C’est un album très personnel, dont j’ai imaginé les prémisses alors que j’étais encore lycéenne. J’ai toujours aimé me raconter des histoires, faire évoluer des personnages dans ma tête quand je m’ennuyais en cours ou que j’avais une insomnie, sans forcément prendre de notes, juste en rêvant éveillée. À l’époque, pourtant, j’ignorais que je ferais de la BD un jour. Cet album est, au sens le plus littéral du terme, un rêve de jeunesse qui s’est réalisé.

Bibliographie

Roi Ours, Delcourt
2015

Des histoires courtes du Marsupilami par... 2/2
sur un scénario de Joris Chamblain, Dupuis,  2018

Le Culte de Mars
Delcourt, 2020

Roi Ours, Delcourt
2015

Des histoires courtes du Marsupilami par... 2/2
sur un scénario de Joris Chamblain, Dupuis,  2018

Le Culte de Mars
Delcourt, 2020

Prix

2015
Prix Saint Michel de l’Avenir

 

2016
Prix Tour d’Ivoire du festival de Tours
Prix du meilleur premier album des lycéens Picards 
Prix Canal BD du Festival Bédéciné d’Illzach
Prix du meilleur dessin du festival BD de Moulins